Territoire(s)#2 est née de la rencontre avec deux danseuses argentines, avec qui nous avons décidées de nous réunir pour partager nos réflexions autour de la question des territoires en danse et tenter de construire ensemble et au-delà des frontières de nouveaux territoires sensibles communs et partagés.

 

L’équipe argentine est constituée de Paola Ayala et Eva Soibelzohn, danseuses et chorégraphes, anciennes élèves de la IUNA (Institut Universitaire National des Arts). Paola et Eva travaillent ensemble depuis 2008 sur les mécanismes de construction de l’identité individuelle et collective et sur le rôle fondamental de la mémoire des corps et du vécu sensible dans la création de nouveaux territoires. Après "Tierra adentro, une métaphore de la mémoire", leur première création en duo, elles travaillent aujourd’hui à la création d’une nouvelle pièce "Lo que nos toca" (Ce qui nous touche), qui aborde la place que tient aujourd’hui le souvenir de la dictature militaire et de la mémoire des disparus, dans la construction de l’identité collective de toute leur génération née en Argentine entre 1976 et 1983.